La comptabilité simplifiée : les formalités

Quelles sont et à quelle date les formalités à exécuter par les petites ASBL qui usent de la comptabilité simplifiée ? Grosso modo, celles-ci sont identiques à celles doivent se soumettre les plus grandes, mais quelques modifications, qui simplifient quelque peu les démarches, sont néanmoins à pointer. Marc Thoulen, expert auprès de MonASBL.be, en dresse un tableau d’ensemble.

1. Tenir au quotidien, par la tenue du livre journal et des pièces qui l’accompagnent, la comptabilité simplifiée tout au long de l’exercice comptable, pour établir, sur cette base en fin d’exercice, les comptes, appelés ici état des recettes et dépenses. Comme l’exercice est le plus souvent calé sur l’année civile, l’état des recettes et dépenses est donc le plus souvent arrêté au 31 décembre.

2. L’approbation de l’état des recettes et dépenses doit être faite par l’assemblée générale dans les 6 mois de la clôture, donc généralement avant le 30 juin. Le livre journal n’est pas l’objet de cette approbation, mais bien l’annexe de l’état des recettes et dépenses, qui reprend l’état du patrimoine. L’assemblée donne ensuite décharge aux administrateurs par un vote séparé.
 
3. Les règles d’évaluation des av

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.