Construire son business plan associatif - Leçon 7 : oser l’étude de marché

Si l’association en formation n’a pas une pré-connaissance suffisante de son public bénéficiaire ou de son environnement, il sera sans doute utile de procéder à une étude de marché. Le but est de s’assurer que les activités envisagées répondent bel et bien à un besoin. Dans le cadre de la série « Construire son business plan associatif », Marc Thoulen, expert auprès de MonASBL.be, nous livre quelques conseils.

Quels sont les besoins ?

La première étape consiste à aborder frontalement la question en procédant à une analyse des besoins. Cette analyse peut passer par une approche directe du public-cible, par le biais par exemple d’une enquête quantitative basée sur un questionnaire. Ce qui n’est pas évident, ni pour calibrer l’échantillon de façon à le rendre le plus représentatif possible, ni, de façon plus basique, pour rédiger les questions de façon pertinente. Une opération complexe pour laquelle l’apport d’un(e) professionnel(le) peut faire gagner du temps et de l’argent.

Une autre manière d’en gagner est d’opter pour une enquête qualitative, menée dans le cadre d’entretiens plus longs, généralement auprès d’experts reconnus.

  • Il faudra sans doute vous y prendre par étapes, en fixant d’abord les questions à poser.
  • Ne pas oublier de croiser vos informations auprès de sources diff

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.