La mesure SINE pour les ASBL actives dans la réinsertion

Certains chômeurs sont très difficiles à réinsérer. De nombreuses ASBL œuvrent à la remise de ces personnes souvent peu voire très peu qualifiées. Afin de les aider dans cette réinsertion, certains emplois dits « SINE » font l’objet de réductions de cotisations sociales.

La mesure SINE favorise la réinsertion de chômeurs très difficiles à placer sur le marché de l'emploi. En bénéficiant de l'attestation SINE « employeur », l’ASBL peut solliciter une réduction de cotisations patronales ONSS et une intervention financière de l'ONEM dans le paiement du salaire net (allocation de réinsertion).

Les montants

Pour les travailleur-euses de moins de 45 ans

  • 312 jours de chômage dans les 18 mois :
    • Réductions ONSS : 1.000 euros le trimestre de l’engagement + 10 trimestres
    • Allocations de réinsertion (même durée que la réduction ONSS) : 500 euros /mois
  • 624 jours de chômage dans les 36 mois :
    • Réductions ONSS 1.000 euros le trimestre de l’engagement + 20 trimestres
    • Allocations de réinsertion (même durée que la réduction ONSS) : 500 euros/mois

Pour les travailleur-euses de 45 ans et plus

  • 156 jours dans les 9 mois :

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.