Fixer le salaire du personnel de l’ASBL : les conseils d’une experte

La rémunération d’un travailleur ou une travailleuse de l’ASBL est une étape importante qui ne s’improvise pas. Valérie Coddens, facilitatrice RH, livre ses conseils pour rester dans les limites de la loi et de l’équité.

Lorsqu’une ASBL engage une travailleuse ou un travailleur, la question de la rémunération se pose. Pour savoir comment fixer un salaire, MonASBL.be s’est entretenu avec Valérie Coddens, facilitatrice RH.

1. Déterminer la commission paritaire

Lorsqu’une ASBL commence à employer du personnel, elle doit avant toute chose se mettre en relation avec un secrétariat social, explique Valérie Coddens.

Avec lui, l’ASBL déterminera à quelle (sous-)commission paritaire elle appartient en fonction de l’activité qu’elle exerce. La commission paritaire (CP) est un organe de négociations sociales entre les représentants des employeurs et des travailleurs. « Ils discutent temps de travail, salaire minimum, avantages extralégaux, etc. », continue l’experte en RH. 

2. Connaitre le salaire minimum légal

Une fois que l’ASBL sait à quelle CP elle appartient, elle peut savoir si des règles sont

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.